400 000 euros pour une synagogue

Publié le par Adriana EVANGELIZT

400 000 euros payés par le contribuable pour une synagogue dans un Etat sensé être laïc... antithèse ? Paradoxe ? Comment doit-on nommer ce fait ? Un parmi tant d'autres, nous direz-vous !

400 000 euros pour la synagogue Maayan

 

Bien que très marginale puisque ses offices religieux n'attirent que "500 personnes lors des grandes célébrations", la Communauté juive libérale d'Ile-de-France (CJL), la seule dans notre pays à être dirigée par une femme rabbin, Pauline Bebe (d'ailleurs formée aux Etats-Unis), dispose désormais de sa synagogue à Paris. Grâce aux pouvoirs publics. "Le bâtiment appartient à la Mairie de Paris qui a accordé un bail emphytéotique de 50 ans" signale Le Nouvel Observateur dans son supplément Paris Obs' du 13 avril, en précisant que la municipalité parisienne avait en outre débloqué une "subvention de 250 000 euros" et la région Ile-de-France "150 000 euros".
Soit le quart du budget total (1,6 million) prévu pour la construction et l'aménagement rue Moufle, dans le XIe arrondissement de Paris, de ce centre cultuel présenté en association culturelle pour mieux contourner la loi sur la séparation entre les Eglises et l'Etat.

Voir

http://www.minorites.org/article.php?IDA=15727

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article