Intensification des recherches pour retrouver le bébé de 14 mois

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Voir notre analyse sur Visionnaire... il y a quelque chose de pas clair dans cette histoire...

 

Intensification des recherches à Redon

pour retrouver un enfant de 14 mois

La gendarmerie a renforcé jeudi ses moyens pour retrouver un petit garçon de 14 mois porté disparu depuis mardi matin à Redon (Ille-et-Vilaine), dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet pour "disparition inquiétante", a indiqué un responsable de la gendarmerie.

"Quatre pelotons de gendarmerie mobile de Nantes, soit 70 à 80 personnes, vont venir porter assistance à la vingtaine d'enquêteurs de Redon qui poursuivent les recherches en continuant le porte-à-porte", a indiqué le chef d'escadron Raphaël Garreau, officier de communication de la gendarmerie.

La disparition du petit David, qui ne marche pas, avait été signalée mardi matin par sa mère, habitant au 5e étage d'un petit immeuble à la périphérie de Redon, entre Rennes et Nantes.

Une équipe de plongeurs a été dépêchée de Saint-Malo pour refouiller les rives de la Vilaine, fleuve qui se trouve à proximité du quartier où l'enfant a disparu, a ajouté le chef d'escadron Garreau.

Neuf gendarmes de la section de recherche de Rennes sont aussi sur le terrain, et en fonction des éléments obtenus la gendarmerie pourrait rajouter d'autres moyens comme l'hélicoptère.

Les enquêteurs ont déjà interrogé les proches de la mère, âgée de moins de 20 ans et qui élève seule son enfant. Ils ont également interrogé les voisins, selon le chef d'escadron Garreau qui a précisé que jusqu'à présent personne n'avait été placé en garde à vue.

"On poursuit les recherches en continuant le porte-à-porte, déjà 150 à 170 appartements ont été visités, par des groupes de deux à trois gendarmes qui recherchent des indices et des témoignages", a expliqué l'officier de communication.

Les enquêteurs essayent également de joindre le père de l'enfant, qui vivrait en Suisse après avoir quitté la mère pendant sa grossesse, selon la même source.

La mère de David a indiqué aux gendarmes qu'elle avait "couché son enfant vers 18h30 lundi soir avant de descendre les poubelles et d'aller fumer, laissant la porte de son appartement ouverte". Elle serait ensuite allée se coucher directement et a "indiqué avoir constaté la disparition de l'enfant mardi matin au réveil".

Le parquet n'a pas souhaité s'exprimer jeudi, indiquant que l'enquête était en cours.

Sources : Yahoo fr

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Crimes

Commenter cet article