Jégo défend la modernité à propos des vacances de Sarkozy

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Jégo défend la modernité à propos des vacances de Sarkozy

PARIS (Reuters) - Le porte-parole de l'UMP, Yves Jégo, défend la transparence et la modernité que traduisent selon lui les vacances du président Nicolas Sarkozy.

Le déplacement privé du chef de l'Etat en Egypte, partiellement payé par son ami le chef d'entreprise Vincent Bolloré, a déclenché une salve de critiques de l'opposition.

L'ex-candidate du Parti socialiste à l'Elysée, Ségolène Royal, a ainsi estimé que "le comportement de Nicolas Sarkozy met en cause l'indépendance et la dignité de la fonction présidentielle".

Pour Yves Jégo au contraire, "le président de la République a voulu là aussi jouer la rupture et ne rien cacher. Ce qui ne se disait pas, ce qui ne se montrait pas, aujourd'hui fait l'objet d'une volonté de transparence".

"Cette forme d'authenticité, de transparence, est plutôt la marque d'une démocratie qui se modernise", a ajouté le député de Seine-et-Marne au micro d'Europe 1.

"Les Français apprécient la franchise et l'idée que l'on est sorti d'une époque où les choses se faisaient mais étaient dissimulées est une idée qui va plaire aux Français", a-t-il poursuivi.

Le député de la majorité a souligné que le chef de l'Etat se déplaçait avec "une trentaine de personnes (...) une cohorte de personnalités qui ne me semble pas très compatible avec l'usage d'un vol régulier d'une compagnie aérienne".

Jean-Baptiste Vey

Sources Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article