L'Interdiction de fumer va s'appliquer dans la "nervosité", selon la Confédération des débitants

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Ca aussi, à quoi ça rime, on se le demande ? Tout d'un coup comme ça, on interdit de fumer dans les lieux publics et ce qui est un comble même dans les bars tabac. C'est de l'arbitraire pur.

L'Interdiction de fumer va s'appliquer dans la "nervosité",

selon la Confédération des débitants

Le décret d'interdiction de fumer dans les bars, tabacs, restaurants, discothèques et casinos au 1er janvier "va s'appliquer dans la confusion et l'énervement", affirme jeudi dans un communiqué le président de la Confédération des débitants de tabac (CDT), René le Pape.

"On nous avait annoncé que le décret d'interdiction de fumer au 1er janvier allait passer comme une lettre à la poste... nous avons aujourd'hui de bonnes raisons d'en douter", affirme dans ce texte le président de la Confédération des débitants de tabac, qui reproupe les quelque 30.000 buralistes français.

"D"après les informations qui nous remontent du terrain, les signes de confusion et d'énervement se multiplient: la signalétique nécessaire à l'information des clients n'est pas encore arrivée dans tous les établissements et les instructions auprès des forces de l'ordre semblent contradictoires, d'un service à l'autre, d'un département à l'autre", assure M. Le Pape.

"On constate une forte inquiétude des maires qui sont de plus en plus sollicités sur les problèmes d'aménagements de terrasses et de troubles éventuels de voisinage et surtout on peut noter une forte incrédulité des clients fumeurs qui cohabitent jusqu'à présent sans problème avec des non-fumeurs dans les bars-tabacs", ajoute le responsable des buralistes.

"Cela nous amène à regretter vivement qu'il n'y ait pas eu de véritable concertation avec les professionnels que nous sommes sur le terrain", note M. Le Pape qui souligne que les buralistes demandaient "de simples aménagements de bon sens qui auraient permis de respecter l'esprit du décret sans dénaturer nos établissements dont le caractère convivial participe de l'identité de notre pays".

Sources Midi libre

posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article