Le président Sarkozy et Carla Bruni sur le site de Pétra, en Jordanie

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Le président Sarkozy et Carla Bruni sur le site de Pétra, en Jordanie

Le président français Nicolas Sarkozy, accompagné de Carla Bruni et son fils, a visité samedi les ruines de la cité nabatéenne de Pétra sans éviter les photographes, et s'est même offert un tour en chameau.

Le président français, le fils de sa compagne sur les épaules et vêtu d'une veste bleu marine, avait à ses côtés l'ex mannequin, lunettes de soleil, veste de cuir et pantalon noir.

Une dizaine de photographes attendaient le couple depuis les premières heures de la journée dans les ruines de grès rose de Pétra, sous un ciel brumeux et une température de 4 degrés.

Le couple a traversé le "passage du Sikh" à pied, se dirigeant vers le site du Trésor où il s'est arrêté quelques minutes devant les flashes des photographes.

Le fils de Carla Bruni a baissé la tête et a caché son visage derrière ses mains, alors que le président Sarkozy a souri aux caméras.

L'ex-top model, clairement habituée aux flashes, s'est également pliée aux exigences des photographes.

La sécurité jordanienne encadrait le couple qui était accompagné de l'ambassadeur de Jordanie en France, Mme Dina Kawar.

Une fois à l'intérieur du célèbre site du Trésor, datant au 1er siècle après J-C, la sécurité jordanienne a éloigné la presse. Les journalistes ont pu voir toutefois le président et Carla bruni, boire une limonade à l'intérieur du monument sculpté dans la roche.

A la sortie du site, un jeune touriste français a demandé à serrer la main du président français qui a fait signe à la sécurité de le laisser s'approcher et lui a aussi signé un autographe.

Le couple a poursuivi sa visite des ruines pendant moins d'une heure, accompagné d'un guide jordanien, mais loin des caméras, la sécurité jordanienne leur en ayant interdit l'accès.

Le guide jordanien a ensuite déclaré à l'AFP que M. Sarkozy "était monté à dos de chameau pour visiter une zone de sable dans les ruines".

Des gardes royaux, certains montés à cheval, ou accompagnés de chiens policiers, avaient été déployés à cette occasion dès les premières heures.

Des centaines de touristes en majorité américains, français et d'autres nationalités européennes ont été pris de court et ont regardé avec étonnement ce déploiement policier, parmi les chameaux transportant des touristes vers le site du Trésor.

Sur ce site le plus prestigieux des ruines classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO, deux soldats en tenue nabatéenne montaient la garde.

M. Sarkozy était arrivé vendredi dans la station balnéaire d'Aqaba où il est l'invité du roi Abdallah II dans sa résidence pour le weekend.

Le président et sa compagne ont gagné samedi Pétra en hélicoptère depuis Aqaba et sont repartis de même vers la station où M. Sarkozy s'est entretenu la veille avec le roi de Jordanie du processus de paix au Proche-Orient et de la situation au Liban.

Le président français s'était rendu fin décembre en Egypte où il avait passé cinq jours de vacances avec Carla Bruni. Il avait ensuite effectué une visite officielle d'un jour au Caire.

L'Elysée n'a pas donné de détails sur son séjour en Jordanie, ne précisant pas s'il serait accompagné de la jeune femme.

L'idylle de l'ex-top model et chanteuse avec le président français a été révélée vers la mi-décembre par des photos prises à la faveur d'une visite du couple au parc d'attractions Disneyland, dans la banlieue de Paris.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article