Sarkozy prépare une révision de la loi de 1905

Publié le par Adriana EVANGELIZT

C'est une chose que nous ne cessons de répéter, sur tous nos blogs, ne nous avait pas échappé à l'époque que les amis de Nicolas Sarkozy, maire de certaines villes, se font construire ce qu'ils nomment des "centres associatifs" avec des synagogues de 8 millions d'euros ou de 400 000 euros, c'est selon. Payez contribuables ! Sarkozy, nous en tant que juifs hermétistes, on veut un Temple pour célébrer Hermès ! On rigole bien sûr... mais il faut vraiment être aveugle pour ne pas voir ce que nous dénonçons ICI, ICI et ICI... ou dans Qui viendra sauver le soldat Sarkozy. Avec Sarkozy, notre pays est en danger, la République est en danger, les Français sont en danger. Le temps approche où il va commettre le faux pas de trop car il est trop pressé d'installer ce que ses "souffleurs" lui commandent. A notre avis, il ne finira pas son mandat. D'autant que sa relation avec Bruni, passé les premiers feux, va s'annoncer houleuse et qu'il sera incapable de maîtriser quoique ce soit comme d'habitude. Donc là encore, un danger se profile à l'horizon. Car il est bien capable de nous faire payer ses déboires en agissant sur des coups de tête dangereux. Sarkozy n'a ni la maturité nécessaire ni la maîtrise pour gouverner notre pays. C'est un danger permanent. Et nous ne félicitons pas ceux qui l'ont porté au pouvoir. Ceci dit, il faut quand même savoir que la République a ses "veilleurs"... et plus on approchera de la zone rouge, davantage aussi on fera un remake de 1789. Restons vigilants.

Sarkozy prépare une révision de la loi de 1905

 

Selon sa directrice de cabinet, "ce sera fait durant le quinquennat". La réforme des conditions d’application de la loi qui assure la séparation de l’Eglise et de l’Etat pourrait favoriser les sectes.

Nicolas Sarkozy prépare bien une révision de la loi de 1905 qui garantit une séparation de l’Eglise et de l’Etat, a indiqué sa directrice de cabinet à l’Elysée Emmanuelle Mignon, affirme le Canard enchaîné mercredi 23 janvier. "Ce sera fait durant le quinquennat" a-t-elle assuré à l’hebdomadaire. "Le président a la volonté d’avancer sur les conditions d’application de la loi de 1905. Et notamment en élargissant la notion d’association cultuelle" a-t-elle affirmé au Canard qui précise que "en accordant ce label à de nouvelles chapelles (…) il s’agit bien de rétablir le financement public des cultes". Car ce label permet aux associations qui en bénéficient d’obtenir des subventions de l’Etat ou aux donateurs de voir leurs dons partiellement défiscalisés.

Sectes

Et selon l’hebdomadaire, "les congrégations religieuses ne seraient pas les seules concernées par ce ’toilettage’". Les Témoins de Jéhovah ou l’Eglise de Scientologie pourraient obtenir les nouveaux avantages et ainsi "bénéficier de la bénédiction de l’Etat", précise le Canard qui rappelle la réception de Tom Cruise, "vitrine de la Sciento", par Nicolas Sarkozy lorsqu’il était ministre des Finances. Le président avait tenu à clarifier son attachement à la laïcité en tant que "respect de toutes les croyances et non un combat contre les religions" dans ses vœux aux responsables religieux, le 17 janvier, après avoir prononcé un discours très critiqué à Ryad sur l’héritage "civilisateur" des religions. Ces différentes déclarations ont fait éclaté une polémique et déclenché l’inquiétude des plus attachés au principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat.

texte loi 1905

Voir aussi sur Betapolitique : Laïcité, des propos de plus en plus inquiétants.

Sources Betapolitique

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article