Enfants juifs : Halte !

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

Enfants juifs : Halte !

par Josh Lyman

Après Guy Môquet, la Shoah.

A quand des visites de nos petits écoliers dans les camps du Darfour, dans les geôles birmanes, dans les commissariats nord-coréens ?

De quoi nos enfants sont-ils donc coupables, de la folie des adultes, du fracas du Monde ? Pense-t-on que les cauchemars d’une fillette de 10 ans, traumatisée par la simple évocation du martyr des 11000 petits déportés, en France et de tant de milliers d’autres ailleurs, puissent avoir la moindre vertu « pédagogique », alors que l’effet le plus certain sera de lui entrer dans la tête, bien en profondeur, le terreur que cela ne recommence ?

A entendre le premier magistrat de France égrener, au fil des sorties, d’aussi révoltantes âneries, on en vient à ne plus savoir comment réagir, à rester sans voix, coi. C’est d’ailleurs la force des ces annonces transgressives, que d’atteindre à tout coup leur but : le silence stupéfait des uns, les protestations molles des autres qui, dans les deux cas, donnent du relief à la provocation, lui confèrent tout son sens. On en parle, on ne parle même que de cela, bingo.

Paul Valery écrivit, un jour de dépit citoyen : « la politique consiste à empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde ». On aimerait tant que chacun se réveille de sa torpeur et empêche les politiques de se mêler de ce qui ne les regarde pas. Et que nos élus les plus éminents ôtent une bonne fois pour toutes, leurs pattes de l’Histoire, leurs calculs de nos morts, leurs regards en coin des yeux sans voile de nos enfants.

Sources Betapolitique

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article