Le Sionisme de Sarkozy

Publié le par Adriana EVANGELIZT

De toute façon, le journal Arabe ci-dessous ne dit que la vérité. Depuis le départ, nous disons que Sarkozy n'oeuvre que pour le Sionisme et Israël, il est un de leurs agents et ses souffleurs font tout pour qu'il aille dans ce sens. Il prend les français pour des cons, il veut nous ensionister de force, y compris les juifs antisionistes, il va se heurter à un gros os car il est en train de trahir la République pour un pays étranger. Toute sa politique étrangère est basée sur celle des Etats-Unis et d'Israël et nullement pour le bien de la France. L'appel républicain de quelques politiques n'est qu'un avertissement. Les personnes lucides et sensées ne sont pas dupes de son manège. Il veut ruiner notre pays pour complaire à d'autres nations, nous déshonorer, nous imposer de force les manigances mémorielles sionistes et tout à l'avenant. Nous savions que cet homme était un danger pour la France, nous en avons la preuve chaque jour, cela ne peut plus continuer.  

Maroc Journal : Le Sionisme de Sarkozy

Le journal du Parti islamiste Justice et Développement (PJD) a qualifié de "pro-sioniste" le président français Nicolas Sarkozy critiquant vivement ses déclarations faites mercredi lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

"La face sioniste du président français s'est davantage dévoilée quand il parlait du 60e anniversaire de la création de l'entité sioniste sur la terre de Palestine annexée par la force, la terreur, le meurtre et les expulsions", écrit vendredi Al Adala Wa Tanmia, journal du PJD, première formation d'opposition au parlement marocain.

"C'est vrai, je suis l'ami d'Israël", avait déclaré M. Sarkozy, ajoutant que le 60e anniversaire de la création de l'Etat d'Israël est "un événement dont nous devons souligner l'importance".

M. Sarkozy avait également affirmé qu'il ne serrerait "pas la main à ceux qui refusent de reconnaître l'Etat d'Israël".

Le journal islamiste, qui parle du "prétendu holocauste du peuple juif" durant la Seconde guerre mondiale, rétorque: "que Sarkozy sache que la liste de ceux qui n'aiment pas lui serrer la main comprend plus d'un milliard de personnes. Et qu'il ne soit pas berné par quelques adeptes de la normalisation" avec Israël.

Source : AFP Le Figaro

Posté par Adriana Evangelizt



Commenter cet article