Deux jeunes jugés à Arras pour la profanation de tombes musulmanes

Publié le par Adriana EVANGELIZT

On aimerait bien connaître l'identité de ces sales racistes...

Deux jeunes jugés à Arras pour la profanation de tombes musulmanes



Le cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette au lendemain de sa profanation, le 19 avril 2007 à Ablain-Saint-Nazaire

Le procès des deux hommes de 18 et 21 ans, accusés d'avoir profané 52 tombes musulmanes du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais) s'est ouvert mercredi devant le tribunal correctionnel d'Arras.

Les deux prévenus, cheveux courts et tous deux vêtus de pull noir et jeans, sont détenus depuis le 22 avril. Ils encourent cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende pour dégradations graves commises en réunion en raison de l'appartenance réelle ou supposée à une ethnie, une nation, une race ou une religion.

Durant leur garde à vue, ils ont reconnu les faits, commis dans la nuit du 18 au 19 avril avec un mineur de 16 ans qui va comparaître plus tard devant un juge des enfants.

Ils avaient expliqué avoir agi par motivation raciste, "animés par une conviction assez confuse, une idéologie nazie ou néo-nazie et skinhead", avait expliqué le procureur de la République d'Arras, Jean-Pierre Valensi.

Quelques jours plus tard, les trois jeunes avaient présenté leurs excuses à la communauté musulmane via des lettres publiées sur le site internet de leur avocat, Me David Lefranc.

Les deux prévenus majeurs devaient être jugés en comparution immédiate le 25 avril, mais leur procès avait été reporté à leur demande. Le tribunal avait alors décidé de les maintenir en détention.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans RACISME EN FRANCE

Commenter cet article