Les retombées de la démission de Bronfman au CJM

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Que Herbits le raciste se rassure, s'il ne fait pas confiance aux Français, nombre de Français Juifs et non juifs  ne font pas non plus confiance aux sionistes racistes de son espèce.

Les retombées de la démission de Bronfman au CJM

Haaretz: Le correspondant du Haaretz à New York Shmouel Rozner revient en détail sur la situation actuelle au sein du Congrès Juif Mondial après la démission du Président du CJM, Edgar Bronfman. Il explique les développements qui ont conduit à cette démission et explique qu'en toile de fond, on trouve l'affaire du mémorandum interne rédigé par le directeur général du CJM et bras droit de Bronfman, Steven Herbits dans lequel Herbits tient des propos racistes et insultants envers le Président du Congres Juif Européen, Pierre Besnainou: "Besnainou est Tunisien. Il travaille donc comme un arabe... Il est français. On ne peut donc pas lui faire confiance" écrit Herbits dans ce mémorandum .

Le Haaretz se penche sur les affaires qui ont entaché, ces dernières années, la réputation du CJM et explique que deux candidats briguent la succession de Bronfman. Mendel Kaplan qui est soutenu par le Congrès Juif Européen et le milliardaire juif américain Ron Lauder. Les élections auront lieu le 10 juin à New York.

Sources Désinfo com

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article