La Palestine, le cadet des soucis de Sarkozy

Publié le par Adriana EVANGELIZT

La Palestine, le cadet des soucis de Sarkozy

 

par les Fils d'Abraham

 

Nicolas Sarkozy, roi du concept fumeux de la mémoire en ce qui concerne l'imposition de la lecture d'une lettre de Guy Môquet  aux élèves ainsi que l'obligation  faites à tous les enfants de CM2  de se voir confier "la mémoire d'un des 11.000 enfants français victimes de la Shoah" ferait mieux de s'intéresser aux vivants ou du moins ce qu'il en reste en Palestine. Comment vivent les enfants là-bas Nicolas Sarkozy ? Est-ce que vous vous êtes déjà mis à leur place ? Est-ce que c'est votre problème ? Apparemment non, car lorsqu'on se penche sur le point de presse de votre gouvernement, que constate-t-on ?

La Palestine est absente du point de presse du 7/02

1 - FRANCE/MAURITANIE
2 - FRANCE/RUSSIE
3 - ETATS-UNIS/TORNADES
4 - SERBIE/UNION EUROPEENNE
5 - OUZBEKISTAN
6 - TCHAD/ARCHE DE ZOE
7 - IRAN
8 - TCHAD/LIBYE
9 - LIBAN

Le 9 et le 10 pas de point de presse...

Le 11/02, la Palestine brille encore par son absence...

1 - TIMOR ORIENTAL
2 - VISITE DU MINISTRE EN MAURITANIE (7-8 FEVRIER)
3 - FRANCE / KAZAKHSTAN
4 - DEPLACEMENT DE M. BERNARD KOUCHNER A NEW YORK
5 - DARFOUR
6 - AIDE HUMANITAIRE EN FAVEUR DES DEPLACES TCHADIENS AU NORD DU CAMEROUN
7 - TCHAD
8 - AFGHANISTAN
9 - MME AYAAN HIRSI ALI
10 - IRAN
11 - LIBAN

Le 12, le sujet est évoqué mais on quelques lignes très banales dont la conclusion est à la hauteur de CE qui gouverne la France... on cite quelques bribes... )

Nous ferons une présentation détaillée vendredi. Ce voyage s'inscrit dans la suite des Conférences d'Annapolis et de Paris. Il y a une dynamique qui s'est enclenchée, il y a des discussions en particulier entre M. Ehoud Olmert et M. Mahmoud Abbas, et nous souhaitons que ces discussions permettent de progresser vers un accord qui clôturerait les négociations du processus de paix.

De quelle dynamique est-il question ? Est-ce de la dynamique de la colonisation qui n'a jamais cessé ? La dynamique des assassinats de Palestiniens qui atteint un niveau record ? La dynamique des survols par les avions israéliens du Liban ? Il faudrait que Nicolas Sarkozy nous précise où se situe la dynamique ? Dans le camp de ses amis sionistes à qui tout est permis y compris le crime et le vol ?

Poursuivons, le 13/02, toujours pas de Palestine...

1 - SOMALIE/FRANCE
2 - BELGIQUE/FRANCE
3 - AZERBAIDJAN/FRANCE
4 - REPUBLIQUE TCHEQUE/FRANCE
5 - UNION EUROPEENNE/MER NOIRE àààààà
6 - NIGER
7 - LIBAN/FRANCE
8 - TCHAD
9 - IRAN/AIEA
10 - LIBAN
11 - KOSOVO

et le 14, c'est le même schéma...

1 - TCHAD
2 - LIBAN
3 - FRANCE / ORGANISATION DES ETATS AMERICAINS
4 - TCHAD/SECURITE DES FRANCAIS A L'ETRANGER
5 - AIDE HUMANITAIRE DE LA FRANCE AUX REFUGIES TCHADIENS AU CAMEROUN
6 - KOSOVO
7 - AUSTRALIE
8 - SYRIE

Mais par contre Nicolas Sarkozy clame haut et fort chez ses amis du Crif que "le président israélien viendra en France en mars et que lui-même se rendrait en Israël en mai pour le 60è anniversaire de la création de l'Etat".  Et l'Etat Palestinien, où se trouve-t-il ? Nicolas Sarkozy s'est-il déjà penché sur la Résolution 181 de l'ONU du 29 novembre 1947 faisant acte du fameux plan de partage pour laquelle la France a voté pour ? Où est la mémoire de la France dont Nicolas Sarkozy se veut le symbole tous azymuts ? Voici quelques extraits pour lui rafraîchir la mémoire, justement...

Pour solutionner l'avenir de la Palestine sous mandat britannique, l'Assemblée générale de l'ONU décida le 29 novembre 1947 par sa résolution 181 de diviser le territoire entre:

            - un Etat juif sur 56,47% de la Palestine du mandat (hors Jérusalem), avec 498.000 habitants juifs et 325.000 habitants arabes;

            - un Etat arabe sur 43,53% de la Palestine, avec 807.000 habitants arabes et 10.000 habitants juifs;

            - un régime de tutelle internationale pour Jérusalem, avec 100.000 habitants juifs et 105.000 habitants arabes.

Le plan de partage prévoyait également:

            - la garantie de droits des minorités et des droits religieux, y compris le libre accès aux Lieux saints et leur préservation;

            - la constitution d'une Union économique entre les deux Etats: union douanière, système monétaire commun, administration unique des principaux services, accès légal aux eaux et sources d'énergie,...

Puisque la France a participé à ce dépeçage pour complaire au Sionisme, nous posons les questions suivantes à Nicolas Sarkozy :

           - Où est l'Etat Arabe équivalent à 42,53 % de l'ancienne Palestine ?

           - Où est le régime de tutelle internationale pour Jérusalem quand on voit comment sont traités tant les Palestiniens que les Chrétiens dans cette ville ?

           - Où est la garantie des droits des minorités quand on sait que les Palestiniens et les étrangers ne peuvent pas faire un pas sans se heurter à la garde-chiourme sioniste ?

           - Où est enfin l'Union économique entre les deux états qui devait amener un accès légal aux eaux et sources d'énergie aux Palestiniens ??? Quand on sait, là encore, que ce sont les cerbères qui leur fournissent, par exemple, l'électricité et qu'ils leur coupent quand ça leur chante ???

Nous supposons que tous ces sujets douloureux pour les Palestiniens  ne seront pas évoqués lorsque Nicolas Sarkozy se rendra en Israël ? Le chantre de la mémoire l'a courte lorsqu'il lui faut poser le doigt sur les vrais problèmes ? Il se permet en plus de dire "Je ne rencontrerai pas, je ne serrerai pas la main de gens qui refusent de reconnaître l'Etat d'Israël"... il nous semble que Kadhafi n'a jamais reconnu cet Etat et que des millions de juifs diasporiques ne reconnaissent pas non plus Israël comme leur patrie vu l'idéologie qui y règne.

Au moins avons-nous quelque chose de commun avec Nicolas Sarkozy... nous non plus nous ne serrons pas la main de ceux qui cautionnent la gigantesque spolliation dont sont victimes les Palestiniens depuis plus de 60 ans.

 

Rony Brauman parle de la Palestine et du sionisme

 

 



Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article